L’aéroport de Saint-Jean-sur-Richelieu est situé à proximité de zones résidentielles.  Dans ce contexte, la gestion du climat sonore devient essentielle au bon voisinage de toutes les parties.
 
 
PLAINTES RELATIVES AU BRUIT
 
Pour répondre à la préoccupation des citoyens quant au bruit généré par l’utilisation de l’aéroport, il est possible d’acheminer une plainte ou de faire part d’un incident relativement au bruit en complétant le formulaire en ligne ci-après.
 


 
Toutes les plaintes seront analysées par la Division des transports de la Ville et soumises au Comité de gestion du climat sonore de l’aéroport.
 
Si vous éprouvez des problèmes avec le formulaire, il est possible de déposer votre plainte en communiquant au 450 359-2010 aux heures régulières de bureau.


​Autorités compétentes

​Les préoccupations causées par le bruit des aéronefs sont de portée locale.  Toutefois, l’autorité règlementaire compétente concernant toutes les activités aériennes est Transports Canada. La modification des procédures d’atténuation du bruit et la mise en œuvre des restrictions doivent donc être soumises à Transports Canada.

Étapes du processus :

  1. Le processus de développement de mesures d’atténuation prend origine à l’aéroport.
  2. Les nouvelles procédures ou les procédures d’atténuation de bruit modifiées sont déposées ensuite au bureau régional de Transports Canada.
  3. Finalement, l’ensemble de la démarche doit être déposée et autorisée au niveau réglementaire à Ottawa.

Ces différentes étapes ont pour objectifs de garantir le respect de l’impartialité et de l’équité et faire en sorte que la consultation avec les parties concernées est menée à terme. Ce processus est édicté dans la circulaire d’information 302-002 de Transports Canada.


​Comité de gestion du climat sonore

Mandat

Le Comité de gestion du climat sonore de l’aéroport vise à permettre aux différentes parties, à la Ville et à d’autres représentants du monde de l’aviation de travailler en collégialité afin de rechercher des solutions viables pour réduire le bruit.

Le comité doit rechercher et analyser les solutions afin d’émettre des recommandations consensuelles et documentées au gestionnaire de l’aéroport.

Le comité a également pour mandat d’analyser et d’assurer le suivi aux plaintes relatives au bruit à l’aéroport.


Composition

Le Comité de gestion du climat sonore est composé de membres représentant la collectivité, des usagers du site, de l’exploitant de l’aéroport, de NAV CANADA et de Transports Canada.

  • Association des pilotes et propriétaires de hangars de Saint-Jean
  • NAV CANADA
  • Vigilance aéroport Saint-Jean
  • Transports Canada
  • Centre d’entraînement de vols des cadets
  • Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu
  • Exploitant de l’aéroport CYJN (Ville)

Observateurs :

  • Responsable du comité (Division développement commercial et services aux entreprises)
  • Division des transports 
  • International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu
  • Direction de la santé publique, CISSS Montérégie Centre

​Étude acoustique
​Le Comité de gestion du climat sonore a demandé à la Ville qu’une étude acoustique soit réalisée concernant les activités de l’aéroport et, plus particulièrement, lors de la période estivale, période traditionnellement achalandée pour cet aéroport en raison notamment de l’entrainement des cadets de l’air pendant les mois de juillet et août, et de la tenue de l’International de montgolfières en août.

À cet effet, la Ville a mandaté Stantec afin de réaliser une étude acoustique basée sur des relevés sonores à plusieurs points récepteurs dans les zones résidentielles voisines de l’aéroport et également de déterminer les courbes d’ambiance sonore à l’aide de simulations selon la méthodologie de Transports Canada et également en se basant sur la journée de l’année 2016 la plus achalandée.

À consulter :
Étude acoustique sur l’aéroport de Saint-Jean-sur-Richelieu - Été 2017


​Ententes de bon voisinage
​La Ville est à évaluer des mesures favorisant le bon voisinage avec les résidents situés dans les zones sensibles au bruit.

Ainsi, une politique de bon voisinage est en voie d’élaboration.  Il s’agit d’une entente à établir entre la Ville et les différents usagers et partenaires de l’aéroport comme les Cadets de l’air, l’International de montgolfières ou l’Association des pilotes de Saint-Jean-sur-Richelieu.

La Ville envisage également d’appliquer des mesures d’atténuation du bruit.  Ces mesures peuvent correspondre à de nouveaux aménagements sur le site de l’aéroport, ou encore à des procédures opérationnelles touchant la conduite d’hélicoptères, l’aviation générale ou la tenue d’événements spéciaux.

La Ville ne peut agir unilatéralement dans ce dossier puisque la modification des procédures d’atténuation du bruit et la mise en œuvre des restrictions doivent être soumises et réglementées par Transports Canada.


 


POUR INFORMATION

Division développement commercial et service aux entreprises
450 359-2330
dev.economique@sjsr.ca