Le rôle triennal d'évaluation actuel de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu a été déposé le 15 septembre 2009. Celui‑ci a pris effet à compter du 1er janvier 2010 pour les années 2010-2011-2012.

​Description générale

​De façon générale, le rôle d’évaluation a connu une augmentation moyenne de 27,77% par rapport aux valeurs inscrites au rôle précédent. La catégorie d'immeubles résidentiels a enregistré une augmentation supérieure à la moyenne, soit 30,08%, alors que le secteur industriel a connu une hausse des valeurs de 14,31% et celui des immeubles commerciaux a augmenté de 19,87%.

L’évaluation d’une propriété indiquée au rôle représente la valeur réelle de celle-ci au 1er juillet 2008. Cependant, il faut comprendre qu’en raison de l’effervescence du marché immobilier des dernières années et de son effet sur le prix des ventes, un décalage existe entre la valeur réelle d’aujourd’hui et celle en vigueur au 1er juillet 2008.

Comme la loi l’exige, le rôle a fait l’objet d’une équilibration. Le processus d’équilibration vise à refléter le plus possible la valeur réelle des immeubles inscrits au rôle d’évaluation. Pour rencontrer cette exigence, la firme d’évaluateurs agréés mandatée par la municipalité a étudié tous les contrats de vente passés entre le 15 septembre 2006 et le 31 décembre 2008. Elle a également divisé le territoire de la ville en petites zones appelées unités de voisinage pour leur attribuer une valeur réelle représentative du marché.

 

​Le rôle en bref
  • De façon générale, le rôle triennal d’évaluation a connu une augmentation moyenne de 27,77% par rapport aux valeurs inscrites au rôle précédent.
  • La catégorie d'immeubles résidentiels a enregistré une augmentation supérieure à la moyenne, soit 30,08%.
  • Le secteur industriel a connu une hausse des valeurs de 14,31% alors que le secteur commercial augmente de 19,87%.
  • Les valeurs inscrites au rôle sont en vigueur du 1er janvier 2010 au 31 décembre 2012 (sauf en cas de modifications et/ou d’améliorations apportées à l’immeuble).
  • Les terrains vacants non exploités ont connu une progression de 77,19% de leur valeur.
  • Le secteur des richesses naturelles a enregistré une augmentation de 9,64%.

 

​Incidence sur le compte de taxes

​L’augmentation des valeurs inscrites au rôle d’évaluation n’est pas synonyme d’augmentation de taxes.

En fait, lors de l’exercice budgétaire, l’administration municipale révise les taux de taxation de manière à ce qu’elle puisse obtenir le même niveau de revenus qu’elle avait auparavant avec les valeurs de l’ancien rôle.

 


Pour information et révision

Pour connaître l'évaluation de votre propriété :

Pour des cas spécifiques et spéciaux, il est possible de rencontrer les évaluateurs afin de répondre aux questions relatives à votre immeuble.