Lorsqu’une pénurie d’eau est appréhendée, par exemple lors d’une canicule, ou que le système d’approvisionnement en eau devient insuffisant (ex. : baisse de pression due à un bris d’aqueduc), le conseil municipal peut, par résolution, décréter certaines restrictions d’arrosage. Ces restrictions peuvent être décrétées pour l’ensemble du territoire ou pour un secteur particulier de la ville.

Les restrictions d’arrosage peuvent s’avérer nécessaires pour les raisons suivantes :

  • préserver les réserves d’eau en cas d’incendie
  • maintenir la pression dans les conduites d’aqueduc
  • préserver les équipements municipaux de distribution de l’eau

Les autorités municipales font alors connaître à la population les restrictions en vigueur soit par la voie des médias locaux soit en diffusant un message à cet effet dans les rues de la municipalité ou encore, par tout autre moyen jugé raisonnable pour la circonstance.