Grâce à la collaboration de généreux participants, la Fondation du tournoi de golf johannais peut générer des profits qui sont remis annuellement pour contribuer à l’amélioration du mieux-être de la communauté.
 

ÉDITION 2013

Veuillez prendre note que la 13e édition du tournoi de golf n'aura pas lieu en 2013 puisque la période d’inscription n’a pas permis de recueillir le nombre de participants requis.  Conséquemment, le programme de dons 2013 a été suspendu temporairement.
 
 

Les récipiendaires

 
2012​
  • 2 500 $ à L’Étoile, pédiatrie sociale en communauté du Haut-Richelieu
    Pour l’achat de djembés en vue du démarrage d’un programme de musique en soutien au développement global de l’enfant.
  • 2 000 $ au 5e Groupe scout Saint-Jean-sur-Richelieu
    Pour permettre la participation aux camps d’été de 10 jeunes vivant en situation de pauvreté.
  • 1 000 $ au Carrefour jeunesse d’Iberville
    Pour l’achat d’équipements sportifs pour faire bouger les jeunes et les encourager à l’adoption de saines habitudes de vie.
  • 2 000 $ à l'Association de tennis junior du Haut-Richelieu
    Pour l’achat d’un fauteuil roulant dans le but de démarrer un programme de tennis adapté.
  • 2 000 $ à l’équipe du camp de jour de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu
    Pour des besoins particuliers d’enfants inscrits au programme et vivant en situation de pauvreté.
  • 15 000 $ à la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu
    Pour l’engagement d’une agente dédiée au soutien des services municipaux pour le développement de l’accessibilité.
     ​
​2011
  • 2 000 $ au Centre de santé et de services sociaux Haut-Richelieu-Rouville 
    Pour son projet de camps de jour pour enfants et certaines familles provenant de milieu défavorisé.
  • 7 000 $ à l’équipe des camps de jour de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu
    Pour l’engagement de trois accompagnateurs en vue de l’intégration de personnes handicapés aux camps de jour de la Ville.
  • 1 300 $ à la Maison des jeunes d’Iberville
    Pour l’achat d’un ordinateur qui fera découvrir aux jeunes les applications informatiques permettant de développer leur créativité.
  • 5 000 $ au groupe Le Tournant
    Pour un projet de formation destinée aux bénévoles qui accompagnent les personnes en fin de vie à domicile.
  • 15 000 $ au Service des loisirs et bibliothèques
    Pour l’engagement d’une ressource qui développera l’accessibilité des loisirs aux personnes handicapées.
​2010
  • 15 000 $ au Service des loisirs et bibliothèques
    Pour un projet concerté avec les organismes du milieu afin de développer l'accessibilité des loisirs pour les personnes handicapées.
  • 4 500 $ à l'Association montérégienne de la surdité (AMS)
    Pour l'acquisition d'équipement multimédia dans le but de rendre accessible l'information écrite aux personnes vivant avec une surdité.
  • 3 500 $ au Groupe Le Tournant
    Pour permettre l'achat de fournitures de bureau et d'équipement informatique pour donner un service bénévole d'accompagnement en soins palliatifs.
  • 3 000 $ au CLSC et CHSLD Champagnat de la Vallée des Forts
    Pour permettre à des enfants et des familles provenant de milieux défavorisés de participer à des camps de vacances.
  • 3 000 $ à la polyvalente Chanoine-Armand-Racicot
    Pour la réalisation d'un camp offert aux étudiants en difficulté d'apprentissage et à risque d'échec scolaire.
  • 2 000 $ à la Coopérative de solidarité en service d'aide à domicile Mobil'Aide
    Pour l'achat de matériel d'entretien ménager pour la clientèle défavorisée.
  • 2 000 $ au programme estival municipal
    Pour garantir l'accessibilité au programme des camps de jour de la Ville à des enfants de familles moins fortunées.
  • 500 $ à l'Association générale des insuffisants rénaux
​2009
  • 10 000 $ à l'Association de parents en déficience intellectuelle et physique (APDIP)
    En vue d'offrir un programme de camps de jour de 7 semaines à moindre coût pour les enfants qui nécessitent un accompagnement individuel ou une approche par petits groupes.
  • 2 000 $ au CLSC Champagnat de la Vallée des forts
    En vue d'offrir un programme de répit familial.
  • 2 000 $ au programme estival municipal
    Pour garantir l'accessibilité au programme des camps de jour de la Ville à des enfants de familles moins fortunées.
  • 1 000 $ aux Jeux régionaux de la FADOQ
     En vue d'acquérir des chandails pour les représentants locaux aux Jeux régionaux.
  • 2 000 $ au projet Rappid+Or
    Une initiative du Service de police en collaboration avec le Centre d'action bénévole de Saint-Jean-sur-Richelieu pour venir en aide aux personnes âgées seules.
  • 3 000 $ au Groupe d'entraide Pi-après
    Pour contribuer à la rénovation du local d'accueil de l'organisme.
  • 560 $ au CSSS
    Pour mettre sur pied un projet-pilote de cours de mise en forme s'adressant aux personnes handicapées visuelles.
​2008
  • 10 000 $ à l'Association de parents en déficience intellectuelle et physique (APDIP)
    En vue d'offrir un programme de camps de jour de 7 semaines à moindre coût pour les enfants qui nécessitent un accompagnement individuel ou une approche par petits groupes.
  • 2 000 $ au CLSC Champagnat de la Vallée des forts
    En vue d'offrir un programme de répit familial.
  • 2 000 $ au programme estival municipal
    Pour garantir l'accessibilité au programme des camps de jour de la Ville à des enfants de familles moins fortunées.
  • 2 000 $ à la Société luçoise des personnes handicapées actives
    Afin d'organiser des activités spécialement destinées aux personnes vivant avec une déficience visuelle.
  • 3 000 $ à la Maison des soins palliatifs
    En vue de l'achat d'équipement divers au bénéfice des résidents et familles de passage dans l'établissement de soins.
  • 1 800 $ à la Société luçoise des personnes handicapées actives
    Afin d'acquérir une remise qui permettra de garer la bicyclette adaptée pour les personnes souffrant d'un handicap visuel que l'organisme s'est procurée grâce à l'aide financière de l'Institut Nazareth et Louis-Braille.
​2007
  • 10 000 $ à l'Association de parents en déficience intellectuelle et physique (APDIP)
    L'aide financière leur permettra de rendre un camp de jour plus accessible à sa clientèle.
  • 5 000 $ au Cercle de fermières de l'Acadie
    L'aide financière permettra de faire l'achat d'une machine à coudre. Celle-ci facilitera la réalisation de trois projets sociaux pour des aînés, des enfants et des familles monoparentales.
  • 3 150 $ au Centre des femmes du Haut-Richelieu
    L'aide financière leur permettra d'acquérir de l'équipement multimédia pour l'animation de ses ateliers et conférences dans le cadre de sa mission d'éducation populaire et de sensibilisation du public en condition féminine.
  • 2 350 $ à l'Association montérégienne de la surdité
    L'aide financière contribuera à lancer le projet de cuisine collective Cuisi-Sourd pour les personnes ayant une surdité. Cette clientèle pourra donc mieux socialiser et être plus sensibilisée sur les bénéfices d'une bonne alimentation.
  • 2 000 $ à la Société luçoise des personnes handicapées actives
    L'aide financière aidera à organiser des cafés-rencontres pour les personnes ayant un handicap visuel.
  • 2 000 $ afin d'aider l'accessibilité des enfants moins fortunées au programme des camps de jour de la Ville.
  • 313 $ qui serviront à fournir de l'équipement à des jeunes dans le cadre du programme pour le projet Solidarité Soccer.
​2006
  • ​Remise de 10 000 $ à l'Association de parents en déficience intellectuelle et physique (APDIP)
    L'Association de parents en déficience intellectuelle et physique a pour rôle d'accueillir, soutenir, promouvoir et défendre les intérêts des personnes handicapées et de leur famille. L'aide financière de 10 000 $ leur permettra d'offrir un programme de camps de jour de 7 semaines à moindre coût pour les enfants qui nécessitent un accompagnement individuel ou une approche par petits groupes.
  • Remise de 4 000 $ au Groupe d'entraide Pi-Après
    Le Groupe d’entraide Pi-Après accueille quotidiennement des personnes vivant ou ayant vécu des troubles de santé mentale. Elle accueille toute personne aux prises avec une situation de souffrance, de conflits, d’échecs et de solitude. Une aide financière de 4 000 $ lui est remise dans le but de poursuivre ses opérations ainsi que l’offre de services auprès de sa clientèle.
  • Remise de 2 000 $ à la Société Saint-Vincent de Paul
    Une aide financière de 2 000 $ est remise à la Société Saint-Vincent de Paul dans le but de poursuivre un projet social visant à sensibiliser des étudiants éprouvant des difficultés académiques aux différentes facettes de la pauvreté notamment par le médium de la photo.
  • Remise de 1 000 $ à l'école Joseph-Amédée-Bélanger et 1 000 $ à l'école Marie-Rivier
    Les écoles Joseph-Amédée-Bélanger et Marie-Rivier ont reçu chacune une subvention de 1 000 $ en vue de permettre la participation d’élèves des classes de déficience intellectuelle légère au Défi sportif des handicapés (volet scolaire).
​2005
  • Remise de 10 000 $ à la Résidence Champagnat
    Une aide financière de 10 000 $ a été remise à la Résidence Champagnat en vue notamment de l’acquisition d’un concentrateur d’oxygène, qui permet d’administrer de l’oxygène à un patient, d’un saturomètre, qui mesure le degré d’oxygène dans le sang, ainsi que de fauteuils adaptés de positionnement roulants.
  • Remise de 5 000 $ au Conseil municipal jeunesse
    Le Conseil municipal jeunesse a reçu une aide financière 5 000 $ pour constituer une enveloppe budgétaire permettant aux membres du jeune conseil de concrétiser des projets qu’ils jugeront prioritaires dans le cadre de leurs fonctions.
  • Remise de 5 000 $ au Clubs des petits déjeuners locaux
    La dernière tranche de 5 000 $ a été remise aux Clubs des petits déjeuners locaux que l’on retrouve dans les écoles suivantes : École Bruno-Choquette, École J.-A.-Bélanger, École Marie-Derome, École Notre-Dame-du-Sacré-Cœur ainsi que l’École Saint-Lucien. Le Club des petits déjeuners du Québec vise à offrir à tous les enfants la possibilité de prendre un petit déjeuner nutritif avant d’aller en classe.
​2004
  • Remise de 5 000 $ à Jeunes mères en action
    Une aide financière de 5 000 $ a été remise à Jeunes mères en action dont le rôle est d’outiller et d’accompagner les jeunes mères de la région du Haut-Richelieu afin de les aider dans leur démarche d’autonomie et dans la réalisation d’un projet de vie comme un retour aux études ou l’intégration au marché du travail. L’aide financière leur permettra notamment l’acquisition de matériel et d’équipements nécessaires aux opérations d’une halte-garderie.
  • Remise de 5 000 $ à l’A.Q.D.R. Haut-Richelieu
    Une aide financière de 5 000 $ est remise à l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées du Haut-Richelieu. Cette aide financière leur permettra de procéder à des interventions individuelles ainsi qu’à de l’accompagnement par une intervenante qualifiée auprès de personnes victimes d’abus.
  • Remise de 5 000 $ au Centre d’action bénévole d’Iberville
    5 000 $ ont été remis au Centre d’action bénévole d’Iberville dont le rôle est de promouvoir l’action bénévole dans les différents secteurs de l’activité humaine et de susciter une réponse à des besoins du milieu. L’aide financière de 5 000 $ permettra notamment de créer un groupe d’achat dont le but est de réunir des citoyens voulant mettre en commun des ressources favorisant l’amélioration de leur qualité de vie par une meilleure alimentation.
​2003
  • Remise de 5 000 $ à la Conférence Saint-Vincent de Paul Saint-Luc inc.
    La première tranche de 5 000 $ a été remise à la Conférence Saint-Vincent de Paul dont le rôle est de répondre aux besoins sommaires d’individus ou de familles nécessiteuses. L’aide financière leur a permis de poursuivre le projet Bonne Mine qui vise à défrayer le coût d’effets ou d’activités parascolaires aux enfants de familles défavorisées.
  • Remise de 5 000 $ à Maison du bon Samaritain
    La seconde tranche de 5 000 $ a été remise à la Maison du bon Samaritain dont le rôle est d’effectuer la cueillette d’aliments auprès de producteurs, grossistes, distributeurs, commerces, etc., et de les distribuer aux personnes à faibles revenus, celles-ci devenant des bénéficiaires-coopérants. L’aide financière a permis l’acquisition de matériel et d’équipements nécessaires aux opérations de la Maison.
 
 

Pour information

Pour de plus amples informations relatives au programme de dons, communiquez avec M. Louis Michaud au 450 357-2157.