Communiqué de presse
 
Saint-Jean-sur-Richelieu, le 31 mars 2014 – Plus de 70 oriflammes pour honorer les vétérans seront installées à Saint-Jean-sur-Richelieu à l’automne prochain.
 
La Légion royale canadienne Filiale Richelieu (Québec 79) dévoilait son projet d’oriflammes récemment en conférence de presse. Ces oriflammes seront visibles annuellement sur certaines artères de Saint-Jean-sur-Richelieu durant la campagne du Coquelicot soit du 15 octobre au 11 novembre, « Jour du souvenir ». Elles seront enlevées dans les jours suivants.
 
Tout vétéran qui a résidé à Saint-Jean-sur-Richelieu ou la personne qui le parraine peut se procurer une oriflamme au coût de 130 $. Pour ce faire, un protocole d’entente doit être signé avec la Filiale Richelieu (Québec 79).
 
La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu collabore au projet en participant à la production des oriflammes ainsi qu’en offrant la main-d’œuvre pour l’installation et l’entreposage. Pour le maire Michel Fecteau, il s’agit d’un geste important posé par la municipalité : « il faut toujours se souvenir de ceux qui se sont battus pour notre liberté et pour maintenir notre démocratie ». La conseillère du district # 6, Patricia Poissant a travaillé abondamment dans l’élaboration de ce projet.
 
Les Anciens Combattants et le ministère de la Défense nationale identifient tous les anciens membres des Forces canadiennes comme vétéran tant qu’ils ont rencontré les exigences professionnelles de classification et ont été libérés des Forces avec une décharge honorable. Ce statut s’applique aussi aux membres des Forces de la réserve qui répondent à ces exigences.
 
- 30 -