Communiqué de presse
 
Saint-Jean-sur-Richelieu, le 3 février 2015 - Amorcées il y a deux semaines, les six rencontres citoyennes portant plus spécifiquement sur des secteurs boisés géographiquement ciblés, ont réuni près de 300 citoyens. La formule qui offrait la possibilité de s’exprimer a été appréciée par la majorité des citoyens présents.
 
Lors de ces rencontres, auxquelles participaient principalement les citoyens résidant à proximité de boisés d’intérêt, les échanges portaient sur leurs connaissances et la valeur qu’ils accordent aux boisés dans leur quartier. Une période d’échanges entre les participants leur a permis de s’exprimer sur trois principaux enjeux : la possibilité d’inclure des terrains boisés dans le plan de conservation, l’encadrement du développement de ces terrains boisés et les scénarios de financement associés à l’ajout de terrains boisés au plan de conservation. D’ailleurs les citoyens peuvent transmettre leurs commentaires en ligne sur ces trois enjeux importants de la démarche sur le www.consultationboises.ca.
 
L’information recueillie au cours des dernières semaines,  guidera la Ville dans l’élaboration d’un portrait d’ensemble et d’une stratégie préliminaire de gestion des boisés qui seront présentés à la population lors d’une assemblée publique de consultation. Celle-ci aura lieu le 25 mars à 19 h au Cabaret-Théâtre du Vieux-Saint-Jean. Les participants pourront poser leurs questions et émettre leurs recommandations et commentaires. Suite à cette assemblée, les citoyens qui le désirent auront la possibilité de déposer un mémoire sur le www.consultationboises.ca.
 
Enfin, un sondage d’opinion sera réalisé par une firme indépendante auprès d’un échantillonnage représentatif dans la semaine du 23 mars. Au terme de ce processus de consultation, le conseil municipal prendra une décision quant à la stratégie à privilégier pour assurer une gestion responsable des boisés de la municipalité et ce, dans l’intérêt des citoyens.
 
Tel qu’annoncé l’été dernier, la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu a débuté sa démarche de consultation sur les boisés voués au développement en zone blanche et non inclus dans le plan de conservation. Avant les fêtes, une trentaine de représentants de groupes d’intérêt ont été rencontrés et une enquête auprès de 150 propriétaires des terrains visés a été réalisée.
 
-30-