Communiqué de presse
 
Saint-Jean-sur-Richelieu, le 3 mars 2015 – La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu a adopté lundi dernier son 11e plan d’action relatif à la réduction des obstacles à l’intégration des personnes handicapées, tel que prévu par la Loi assurant l'exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale.
 
Le plan d’action 2015 dresse un bilan des mesures prévues en 2014, notamment :
  • visite de bâtiments municipaux afin d’implanter un parcours sans obstacle
  • amélioration de l’accessibilité de la piscine Claude-Raymond grâce à l’achat d’un escalier
  • analyse visant à doter le transport en commun urbain d’autobus et de signalisation accessible
Il présente également les nouvelles mesures à mettre en place cette année en 2015 :
  • poursuite de la formation destinée au personnel municipal;
  • élaboration d’outils visant à développer une expertise appropriée par les services;
  • poursuite de l’analyse et de la réflexion pour améliorer l’accessibilité des services municipaux.
Depuis 2005, la municipalité a mis en place plus de 260 actions visant une meilleure accessibilité des services municipaux. « Nous poursuivons nos efforts pour réduire et éliminer les obstacles à l’intégration des personnes ayant des limitations. À cet égard, nous travaillons en étroite collaboration avec le milieu des personnes handicapées pour connaître leurs besoins afin d’améliorer l’accessibilité à nos services », de déclarer Patricia Poissant, conseillère responsable de l’accessibilité ».
 
Selon Mélanie Dufresne, conseillère responsable de l’accessibilité « Pour créer une Ville plus accessible à tous avec peu ou pas d’obstacle, et ce, dans une perspective de développement durable, il est fondamental d’intégrer le concept d’accessibilité universelle dans nos façons de faire, c'est-à-dire de concevoir les biens et service en  fonction du plus grand nombre. Rappelons que les besoins des personnes ayant des limitations sont révélateurs des besoins de tous ».
 
La réalisation de ce plan d’action est le fruit d’un travail de partenariat avec le milieu. La Ville tient d’ailleurs à réitérer toute sa reconnaissance à l’égard des organisations suivantes : le Centre montérégien de réadaptation (CMR), les Services de Réadaptation du Sud-Ouest et du Renfort (SRSOR) et l’Institut Nazareth et Louis-Braille (INLB).
 
On peut consulter le Plan d’action 2015 visant la réduction des obstacles à l’intégration des personnes handicapées sur le site de la Ville au : www.sjsr.ca/plan-handicapes.
 
 
- 30 -