Communiqué de presse
 
Saint-Jean-sur-Richelieu, le 27 septembre 2017 – La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu a tenu hier une séance d’information publique afin de présenter la synthèse de la politique et du premier plan d’action triennal Municipalité amie des aînés à la population.
 
Organisée au centre d’art Trinity, la soirée a débuté avec un 5 à 7 qui visait à souligner l’implication de nombreux citoyens et partenaires du milieu, tout au long de cette démarche. Plus d’une cinquantaine de personnes ont répondu à l’invitation. Le lancement a permis de souligner le travail colossal accompli par le comité de pilotage composé de citoyens, de représentants d’organismes, de représentants de la municipalité et d’élus municipaux.
 
Rappelons que la démarche MADA est le fruit d’un travail rigoureux échelonné sur un peu plus de deux ans. Elle vise principalement à adapter les infrastructures et les services municipaux afin de mieux répondre aux besoins des aînés et ainsi améliorer leur qualité de vie en leur permettant de demeurer actifs dans leur communauté. C’est une nouvelle façon de concevoir l’offre de services et d’infrastructures en intervenant différemment dans les champs d’intervention municipale tels que l’habitation, le loisir, l’aménagement urbain et le transport, etc.
 
Lors du recensement 2011, 13 730 personnes âgées de 65 ans et plus résidaient sur le territoire de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, représentant 15 % de la population totale de la municipalité. Les projections sur le vieillissement de la population indiquent que les personnes âgées de 65 ans et plus seront au nombre de 28 025 en 2031 et représenteront 26 % de la population totale de la ville (tirée de la politique MADA - Recensement 2011, Statistique Canada; Institut de la Statistique du Québec; CISSS de la Montérégie Centre).
 
Le maire, M. Michel Fecteau a précisé que «cette politique se veut un guide pour orienter nos actions au cours des prochaines années, de manière à mieux répondre aux besoins des aînés. La Ville s’engage ainsi à offrir une meilleure qualité de vie aux aînés, en favorisant leur pleine participation à la vie municipale et en reconnaissant la richesse de leur contribution dans la communauté ».
 
La conseillère Patricia Poissant a quant à elle souligné le travail du comité : « nous exprimons toute notre reconnaissance à ce comité de pilotage qui a porté cette démarche avec dynamisme, engagement et rigueur, toujours centré sur les préoccupations des ainés et animé d’une volonté de contribuer à leur mieux-être ».
 
Cette démarche a été rendue possible grâce au soutien financier accordé par le ministère de la Famille du Québec.
 
La politique et le plan d’action MADA peuvent être consultés en se rendant sur le site internet de la Ville au www.sjsr.ca/mada.
 
- 30 -