Communiqué de presse
 
Saint-Jean-sur-Richelieu, le 17 mai 2017 – Je pianote, tu pédales et elle s’allume. Voilà le concept unique que proposera le premier piano public de la Ville qui sera situé à la place publique.
 
Dans le cadre d’un concours organisé par la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu en partenariat avec la Coopérative artistique Art[o], le concept unique retenu est celui proposé par l’artiste Marie Dubuc connu pour ses Lampes de Marie. Elle fut accompagnée dans son processus créatif par David Fontaine machiniste-forgeron et par Louis Fontaine. L’oeuvre collective cinétique vivra en symbiose avec son environnement, soit la rive de la rivière Richelieu et sa piste cyclable. Un vélo et une lampe seront assemblés au piano inventant ici pour une première fois un « pianovélolumineux ». L’action d’enfourcher le piano et d’y pédaler transformera l’effort en électricité et la lampe s’illuminera. Le piano peint orange vif porte aussi un design peint à la main par l’artiste johannaise.
 
À compter du 6 juin jusqu’au 4 septembre les gens pourront admirer l’oeuvre unique, pédaler sur le vélo et pianoter sur le piano. Cette oeuvre artistique sur instrument musical vise la démocratisation de l’art et l’accessibilité à la culture pour tous. Une initiative qui concorde parfaitement avec les valeurs et les objectifs de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu ainsi que celles de ces partenaires, la Société de développement du Vieux-Saint-Jean et la coopérative artistique Art[o]. La Société de développement du Vieux-Saint-Jean tient à remercier également l’entreprise Pianozik pour le don du piano et sa collaboration au projet.
 
Les artistes et l’oeuvre d’art intégré au piano seront présentés lors d’une soirée 5 à 7 d’inauguration à la place publique le 7 juin prochain. La musicienne chevronnée Mimi Blais surnommée la reine du ragtime donnera le coup d’envoi et nous offrira un aperçu de son talent endiablé lors de l’événement.
 
(Photo : projet en cours de réalisation)
 
- 30 -