Communiqué de presse
 
Saint-Jean-sur-Richelieu, le 8 avril 2019 – Le niveau de la rivière Richelieu est actuellement stable et dans la moyenne pour cette période de l’année. L’organisation municipale de sécurité civile est à l’oeuvre depuis quelques semaines déjà et elle suit quotidiennement l’évolution du niveau de la rivière et des prévisions météorologiques afin d’être prête à intervenir au besoin. Pour l’instant, rien ne laisse présager d’inondations.
 
La première fonte des neiges, celle de notre région, s’est très bien passée et elle tire à sa fin. La deuxième phase, du côté du Vermont, s’amorcera à la fin du mois d’avril. Actuellement, la neige de ce territoire limitrophe fond lentement. Aussi, le dégagement des plaines permet un réchauffement plus rapide des sols ce qui favorise une meilleure percolation. Bien que le couvert neigeux soit important sur le mont Mansfield au Vermont, avec un tiers plus de neige que la moyenne, ce phénomène n’est pas inhabituel et n’est donc pas alarmant.
 
Rappelons que les facteurs aggravants pour provoquer une inondation sont une combinaison de forts vents du Sud, de fonte rapide des neiges et de pluies diluviennes durant plusieurs jours. Le comité de surveillance continuera de se réunir hebdomadairement jusqu’à ce que le besoin ne l’exige plus.
 
Pour rester informés de l’évolution de la situation :
Ligne Info-sinistre
Page Facebook et compte Twitter de la Ville
 
- 30 -