Entre janvier et avril 2004, une série d'ateliers sectoriels ont été tenus afin de tracer un diagnostic de la situation selon divers thèmes.  De cet exercice, qui s'est échelonné sur cinq mois et qui a été ponctué de 15 séances de consultation, ont émergé huit grands objectifs principaux.
 

​Ateliers

​La tenue des ateliers s’est articulée autour des thèmes suivants : jeunesse, environnement, agriculture, éducation, enjeux métropolitains, infrastructures et transport, habitat et logement, santé, tourisme et événements spéciaux, vie communautaire et économie sociale, commerces, finances et affaires, sports et loisirs, culture, patrimoine et paysage, industrie et développement de la main-d'œuvre.

Les échanges, ouverts à tous les citoyens et partenaires du milieu, ont permis de mesurer les forces, faiblesses, opportunités et menaces qui planent sur la communauté, d'identifier les véritables enjeux porteurs de richesses collectives et de miser sur ceux-ci. En cours de processus, tous les porteurs de projets à portée collective ont été invités à soumettre un projet.

 

​Objectifs principaux

​De cet exercice ont émergé huit grands objectifs principaux.  Ceux-ci ont été consignés dans le Guide de la planification stratégique (GPS) publié à l'issue du processus de consultation.


1 Améliorer l'image distinctive de la Ville et de la région afin d'exploiter leur potentiel à sa juste valeur.

​2 Revaloriser l'éducation dans tous les segments de la collectivité, encourager la réussite en plus grand nombre et favoriser l'arrimage entre les besoins des industries et l'offre de main-d'œuvre.

​3 Améliorer l'accessibilité et la pérennité des services médicaux et de santé physique de première ligne dans la région.

​4 Revitaliser le centre-ville de Saint-Jean-sur-Richelieu par l'optimisation de son image de marque en tant que cœur vivant et dynamique de la région.

​5 Prolonger l'autoroute 35 jusqu'à la frontière américaine.

​6 Poursuivre, développer et augmenter la concertation et la cohésion entre tous les partenaires régionaux.

​7 Promouvoir la notion de développement durable en favorisant notamment une meilleure desserte de tous les secteurs de la ville et de la région en transport en commun et en adoptant des mesures concrètes pour sauvegarder les boisés et favoriser le reboisement de certaines parcelles de terrains en milieux agricoles et urbanisés. Le développement durable doit permettre une desserte adéquate et rentable en infrastructures des milieux urbanisés, tout en préservant autant que possible l'intégralité de la zone verte.

​8 Mobiliser tous les acteurs économiques, publics et privés pour mettre en place une stratégie concertée de prospection et de développement des marchés qui tient compte des spécificités de la Ville et de la région. Notamment, ses positions de force à l'international qui permettent à Saint-Jean-sur-Richelieu de s'intégrer à la nouvelle économie et de mettre en place une économie régionale basée davantage sur le savoir, la recherche et l'innovation.