MÉMOIRE DE LA VILLE PRÉSENTÉ AU GROUPE DE TRAVAIL INTERNATIONAL DU LAC CHAMPLAIN ET DE LA RIVIÈRE RICHELIEU

Depuis la crue printanière exceptionnelle de 2011, des représentants de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu ont participé à différentes activités, conférences et rencontres de travail visant à expliquer les événements, leur gestion et les suites à y donner. La participation aux activités du Groupe de travail international du lac Champlain et de la rivière Richelieu figure au sommet de ce type d’activités, de par l’importance que la Ville y accorde et de par l’importance des impacts qui pourraient découler des actions prises par les paliers de gouvernement supérieurs suite au dépôt du rapport du groupe de travail.
 
Celui-ci a présenté publiquement en mars 2013 un Plan d’étude provisoire en vue de son dépôt à la Commission mixte internationale (CMI). Suite à cette présentation, la Ville a rédigé un mémoire résumant la position municipale concernant le plan d’étude.  Ce mémoire soulève des questionnements, expose des préoccupations et signifie l’importance de certains éléments que la Ville souhaite voir analyser et débattre au cours des prochaines années.
 
Consultez le mémoire de la Ville.
 
 
 
​Trousse d'information en vue de la réintégration
​Les inspecteurs municipaux ont remis aux sinistrés une trousse comportant des informations importantes pour la sécurité et la remise en état des résidences. Cette trousse comporte les documents suivants :

Réintégrer son domicile
Consignes de sécurité après inondation de la Régie du bâtiment
Désinfection du puits
Désinfection de la maison
Précautions à prendre pour la santé et la sécurité
Contamination des eaux par des produits chimiques
Que faire lors de la réintégration de votre domicile
La prudence est de mise avec l'électricité et le gaz lors du retrait des eaux
Consignes à respecter avant de vous rebrancher en toute sécurité
Les moisissures à la maison
Refoulement des eaux d'égouts et désinfection de la maison
Précautions pour l'utilisation de l'eau potable
Les moississures dans la maison suite à un dégât d'eau
Manifestations possibles des inondations
Conservation des aliments : quoi garder et quoi jeter
Thermoguide
Procédure sécuritaire de Gaz Métro

​Puits privés : tout ce que vous devez savoir
​Pour tout savoir sur la qualité de l'eau de votre puits et la procédure de décontamination à suivre, consultez le site du MDDEP.

L'eau potable provenant de puits situés dans des zones inondées et à proximité doit être considérée non potable.  Il ne faut donc ni boire ni cuisiner avec cette eau.  Lors des inondations, l'eau de surface peut notamment contenir des matières fécales provenant des installations septiques submergées.  L'ingestion de cette eau peut causer des gastroentérites parfois sévères.  Le contact avec une eau contaminée peut aussi causer des infections de la peau s'il y a des plaies ouvertes.

Il est donc recommandé d'acheter l'eau en bouteille ou d'utiliser l'eau de l'aqueduc municipal.

Consultez la fiche d'information de l'Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie.



Pour information

Consultez le document Que faire en cas de crue ou d'inondation par Sécurité civile Québec ainsi que la brochure Les inondations Que faire avant, pendant et après. L'Organisation régionale de la sécurité civile de la Montérégie tient à rappeler qu'une multitude de conseils et de consignes sont disponibles dans la section Urgence Québec du Portail gouvernemental de services.