Un CMMI est un regroupement volontaire de représentants municipaux, d’industries et d’organismes fédéraux et provinciaux oeuvrant dans les domaines de la santé, de la sécurité publique, du transport et de l’environnement, de même que des citoyens préoccupés par ces questions.

Le CMMI vise à élaborer et mettre en place un processus intégré de gestion des risques d’accident industriel majeur par la mise en commun des ressources, de l’expertise et de l’équipement de chacun de ses membres. Ces derniers participent activement aux différentes démarches d’analyse des risques, de prévention des accidents industriels majeurs, ainsi que d’intervention et de communication en cas d’urgence.


Le cas de Saint-Jean Photochimie

À l’initiative de Saint-Jean Photochimie Inc. (SJPC), une entreprise de chimie fine installée depuis 1989 dans le quartier industriel, un comité mixte de réflexion composé de neuf membres a été mis sur pied au printemps 2005 dans le cadre de son programme de Gestion responsable™. 

Les membres du comité ont d’abord analysé les données et les conclusions des scénarios d’accident et procédé à l’optimisation des plans d’intervention d’urgence. Le comité s’est ensuite penché sur les stratégies de communication des risques à adopter, visant à informer les citoyens de ces mesures, à sensibiliser la population aux bons réflexes advenant un accident industriel majeur, et à créer un pont entre les résidents, les industries et les institutions avoisinant Saint-Jean Photochimie.

Une visite guidée de l’entreprise avait été organisée à l’intention des citoyens et une fiche d’information rendue disponible à la population environnante et aux visiteurs.  Un exercice de simulation d’accident industriel avait également été mis sur pied pour valider la séquence d’intervention d’urgence en cas de sinistre majeur.